14 ans de réclusion pour coups mortels

The content originally appeared on: Guadeloupe FranceAntilles

JUSTICE

M-F G-E
Dimanche 15 Mai 2022 – 11h58

Tribunal de Basse-Terre – DR

 C’est une lourde sanction prise vendredi soir, par les jurés de la cour d’assise de Basse-Terre, en condamnant Wylan Célestin a 14 ans de détention pour coups mortels avec arme.

Vendredi à barre du tribunal, la mère et la sœur de la victime ont témoigné de manière très émouvante pour raconter qui était leur fils, leur frère, disparu à l’âge de 18 ans, assassiné d’une balle en plein front au mitan de la journée. La partie civile a ensuite plaidé. Puis Elodie Rouchouse, l’avocate générale, dans ses réquisitions a demandé 18 ans de réclusion criminelle en insistant sur l’absence de légitime défense et sur le fait qu’on cherche à justifier l’injustifiable. Elle a mis en avant les mensonges de l’accusé et de ses copains en « inventant » la présence de ces fameux ciseaux dont la victime se serait servie pour menacer Wylan, mais qui n’ont été vus que par eux et par aucun des autres témoins. Puis l’avocat de la défense, Maitre Hatchi a vaillamment défendu son client. Mais les faits parlent d’eux même. L’accusé a été condamné en première instance à 14 ans de réclusion criminelle, reconnu coupable de coups mortels aggravés par la présence de l’arme. La peine pour coups mortels est punie au maximum de 20 ans et non pas de 30 ans comme pour les meurtres. Donc sur cette échelle, 14 ans de réclusion c’est très lourd. Traditionnellement pour des coups mortels la peine oscille entre 8 et 12 ans. Les jurés lui ont sans doute trouvé des circonstances aggravantes comme le fait d’avoir tiré dans la tête et non dans les jambes.
IL est probable que son avocat fasse appel de cette décision.

Sur le même sujet


Assises : Wylan Célestin jugé pour avoir « exécuté » un jeune de 18 ans

Thèmes :JUSTICE


Accident mortel à Petit-Canal : la conductrice mise en examen

Thèmes :JUSTICE