14ème anniversaire de la mort d’Aimé Césaire

The content originally appeared on: Martinique FranceAntilles

Ce matin (dimanche 17 avril), les militants du Parti progressiste martiniquais (PPM) se sont rendus au cimetière de la Joyau, à Fort-de-France, afin de fleurir la tombe d’Aimé Césaire, à l’occasion du quatorzième anniversaire de sa disparition. Etaient notamment présents Didier Laguerre, maire de Fort-de-France, Raymond Saint-Louis-Augustin, ancien maire de Fort-de-France, Johnny Hajjar, secrétaire général du PPM, Christian Lapoussinière, président du Centre césairien d’études et de recherches, Jean-Claude Duverger, membre du comité national du PPM, et premier vice-président de l’Assemblée de Martinique. Né le 26 juin 1913 à Basse-Pointe et mort le 17 avril 2008, à Fort-de-France, Aimé Césaire a été le fondateur du mouvement littéraire de la Négritude, avec Léopold Sédar Senghor et Léon-Gontran Damas. Anticolonialiste résolu, il a mené en parallèle une carrière politique en tant que député de la Martinique (de 1945 à 1993) et maire de Fort-de-France, durant cinquante-six années consécutives, de 1945 à 2001.