16 septembre 1929 : le brusque réveil de la Pelée

The content originally appeared on: Martinique FranceAntilles

Il était environ 22 heures ce lundi 16 septembre 1929 quand une détonation surprenait les Pierrotins qui avaient fait le pari de rebâtir la ville martyre. Le cratère de la Pelée venait de vomir une grande colonne composée de vapeurs et de cendres. 27 ans après, le volcan se réveillait en grondant et en fumant. 

«Les quelques nouveaux toits épars et les passants déjà nombreux rencontrés par les voies déblayées semblent légitimer la confiance de ceux qui espèrent voir renaître la ville de ses ruines. La crainte du volcan chez beaucoup a disparu (…) ». Ces quelques lignes sont de Gustave Thomas Louis Achille, premier Noir en 1905 à être reçu au concours d’agrégation d’anglais, ancien président de l’Union des sociétés martiniquaises de sports athlétiques (USMSA) (Lire Mémoire…


France-Antilles Martinique
1400 mots – 27.05.2022