A Petit Pas, mais sûrement

The content originally appeared on: Martinique FranceAntilles

omnisports. Raid des Alizés

Melvyn Zamy [email protected]

Delphine, maman d’un petit garçon de 3 ans, en pleine préparation physique, participera pour la première fois, après une première tentative quelques années plus tôt. • D.R

Ursula, Leïla et Delphine sont trois militaires du RSMA. Se surpassant tout au long de l’année au sein du Régiment, c’est au Raid des Alizés, qu’elles tenteront de se dépasser cette semaine. Comme les Marswin’s gagnantes de l’édition l’année dernière, l’objectif de SM A petit pas sera de prendre du plaisir et représenter au mieux A petit pas, leur association. 

A elles trois, elles résument la philosophie du
régiment du service militaire adap-té : solidarité, entraide et
cohésion. Ursula Almeïda (47 ans), Delphine Dalbinoe (33 ans) et
Leïla Theres sont trois femmes qui ont dédié leur vie à l’armée.
Les deux premières sont respectivement mamans d’une adolescente de
14 ans et d’un petit garçon de 3 ans. Si elles ont 25 ans et 10 ans
d’expérience dans l’armée, Leïla elle, n’est au RSMA que depuis un
an. Un choc de génération pourrait-on dire, pourtant elles se
retrouvent ensemble au front, cette fois-ci pour le grand défi du
Raid des Alizés.

“Nous voulions vivre cette expérience car ce raid
réuni ce qui fait notre ADN”, explique Ursula. La capitaine de
l’équipe, responsable de la section conducteur transport routier, a
été l’instigatrice de leur participation. “En 2015, quand j’étais
en Martinique dans le cadre de mon travail, il y avait une
technicienne qui a participé à la première édition. Il est vrai que
cela m’avait donné envie mais, je me suis dit que c’était compliqué
pour moi au vu de mes facultés physiques”, explique Ursula. “En
revenant sur l’île en 2021, j’ai discuté avec l’équipe du RSMA
gagnante de l’édition 2021. J’ai compris que je n’avais pas de
limites à me fixer puisque c’était un raid solidaire. C’est
accessible à tout le monde. J’ai eu le déclic. J’ai proposé le défi
à Leïla et Delphine”