ADAMA, rendre le monde artistique plus inclusif

The content originally appeared on: Martinique FranceAntilles

À 25 ans, Adama Keïta est la fondatrice de The Art They Give, un projet interculturel destiné à mettre en lumière des artistes « qui ne sont pas représentés en majorité au sein des industries créatives », grâce à des résidences artistiques et des espaces d’exposition. La semaine prochaine, elle organise ainsi à Lakoudigital à Fort-de-France, Momentum, une semaine de sensibilisation aux industries créatives en invitant des intervenants de la Caraïbe et de la diaspora africaine.  

L’année dernière déjà, elle devait organiser une rencontre d’artistes en Martinique. Mais la quatrième vague de Covid-19 avait finalement eu raison de tout son travail. « En tant que porteuse de projet, cela m’a mis un coup au moral, j’ai eu une sensation de dégoût. En un an et demi, on a eu au moins sept événements qui ont été annulés », lâche aujourd’hui Adama Keïta, la fondatrice de The Art They Give. Un projet interculturel qui a pour but de mettre en place des…


France-Antilles Martinique
1624 mots – 03.08.2022