Next Post

Sondages : pourquoi faut-il encore y croire ?

Sondage par-ci, sondage par-là. On ne sait plus où donner de la tête à la lecture des études d’intentions de vote. Et comme en plus les résultats de certaines élections récentes ont montré les limites de ces études, on en vient à douter de leur utilité. À tort, évidemment.