Ambiance morose pour une arrivée endeuillée

The content originally appeared on: Guadeloupe FranceAntilles

Par Marie VANDEWOESTYNE
[email protected]

Le public accueille François Gabart. • M.V.

François Gabart passe la ligne d’arrivée en deuxième position dans une ambiance morose et pesante après l’annonce de la mort de deux personnes de l’organisation, ce mercredi matin. Les navigateurs ne monteront pas sur scène pour recevoir leur prix.

Malgré le record battu, hier matin l’heure n’est
pourtant pas à la fête sur l’esplanade du MACTe. La stupeur se lit
sur les visages à la suite de l’annonce du chavirage d’un bateau
suiveur et du décès de deux personnes de l’équipe organisatrice de
la course à quelques minutes de l’arrivée de Charles Caudrelier. Ce
drame vient endeuiller la performance des navigateurs et afflige
les spectateurs présents sur place. En réaction à ce terrible
accident, les organisateurs ont annoncé, juste après la descente à
quai du navigateur vers 10 heures, que toutes les festivités
prévues seraient annulées pour la journée e