Annonce de la mort cérébrale d’une lycéenne, la communauté scolaire sous le choc

The content originally appeared on: Martinique FranceAntilles

Julien Philipakis
avec R.L. et A.L.-M.

Taïna, élève de 17 ans du lycée Dumas-Jean-Joseph de Fort-de-France, était jeudi après-midi en état de mort cérébrale. • PHOTO J.-M.E.

Après la bagarre survenue lundi après-midi au lycée professionnel Dumas-Jean-Joseph de Fort-de-France, entre deux lycéennes, Taïna, 17 ans, se trouvait malheureusement ce jeudi en état de mort cérébrale au CHUM. Retour sur ce drame. 

Lundi, peu après 15h, un terrible drame s’est
produit au lycée professionnel Dumas- Jean-Joseph de la
Pointe-des-Nègres, à Fort-de-France. Deux lycéennes de 17 ans, qui
étaient amies, se sont disputées en classe sur le prénom d’une
nouvelle élève. Le ton est monté. Puis les deux filles se sont
battues. Selon des élèves, Taïna aurait été plaquée contre un
meuble, puis les deux adolescentes seraient toutes les deux tombées
au sol. Un déroulé des faits que ne confirme pas le Rectorat, pour
qui il n’y avait pas de meuble.

Toujours selon des lycéens, la victime aurait reçu
des coups violents. Mais d’après les premiers éléments de
l’enquête, la jeune lycéenne ne présentait pas de traces de coups
apparentes. Des sources proches de l’enquête indiquent que la
bagarre n’était, a priori, pas si violente que cela.
« L’enquête se poursuit afin de déterminer l’existence d’un
lien de causalité entre les coups reçus et son grave état de
santé », nous a indiqué le parquet.