Antilles anglophones : au nom de la reine !

The content originally appeared on: Martinique FranceAntilles

Chef d’État sans réels pouvoirs, Elizabeth II, qui est inhumée aujourd’hui, fut malgré tout en première ligne quand démarra le processus de décolonisation des ex Antilles britanniques, marqué, il y a 60 ans, par un retentissant échec : celui de la West Indies Federation.

Au temps de sa rupture avec le Parti communiste français, Aimé Césaire avait annoncé que « l’heure de nous mêmes a sonné ». Bien des années plus tard, en treize mots, Mia Mottley, en sa qualité de Première ministre de la Barbade, adopta en quelque part des accents césairiens pour signifier à ses concitoyen.ne.s l’ouverture d’un chapitre majeur dans l’histoire de leur pays : « Nous croyons que le moment est venu de prendre notre destin en main ». Ce « moment »…


France-Antilles Martinique
1434 mots – 19.09.2022