Assises: Wilkin clame son innocence

The content originally appeared on: Guadeloupe FranceAntilles

LES ASSISES

Marie France GRUGEAUX ETNA

En janvier 2023, Taj Wilkin est condamné à 15 ans de réclusion criminelle pour le meurtre de Kernley Hector, 8 ans plus tôt, à Saint-Martin, alors que son avocat avait plaidé l’acquittement. Nouveau procès en appel pour tenter de changer le cours de l’histoire. 

L’accusé avait nié toutes les évidences au cours
de son premier procès avec l’espoir de se faire passer pour un
« gentil pêcheur ». Il expliquait ne pas comprendre de
quoi il était accusé, se définissant comme un simple marin, affublé
certes d’un frère très défavorablement connu des forces de l’ordre.
L’avocate générale d’alors, Elodie Rouchouse que l’on retrouve à ce
procès en appel, avait bien expliqué que les autorités de
Saint-Kitts l’accusaient de trafic d’armes, de drogues et
d’humains, à bord de son bateau. D’ailleurs, les rares témoins au
premier procès avaient refusé de parler à visage découvert, même 7
ans après…