Bilan financier de l’Accord de Guyane : la Cour des comptes demande de nouveaux efforts à la CTG Guyaweb, site d’information et d’investigation en Guyane

The content originally appeared on: Guyaweb

Au sortir du mouvement social de 2017 conclu par l’Accord de Guyane signé le 21 avril, l’Etat a consenti à soutenir financièrement la jeune Collectivité territoriale de Guyane à condition que celle-ci maîtrise ses dépenses de fonctionnement et de masse salariale. Un cap que la CTG « s’efforce globalement de respecter » selon un rapport de la Cour des comptes sur le suivi de la mise en œuvre des clauses financières du plan d’urgence pour la Guyane, rendu public ce lundi 22 janvier 2024. Pour autant, la collectivité unique doit poursuivre ses efforts d’ajustement de ses dépenses, notamment celles dédiées à l’investissement…