C1: Lens en Ligue Europa, Manchester éliminé

The content originally appeared on: Guadeloupe FranceAntilles

L’aventure continue pour Lens, qui a battu Séville pour se qualifier en Ligue Europa lors de la dernière journée de la phase de groupes de Ligue des champions, et elle s’arrête brutalement pour Manchester United, défait par le Bayern Munich.

Lens a tremblé mais a fini par s’imposer en fin de match face à des Sévillans retors, grâce à l’ouverture du score de Przemyslaw Frankowski sur pénalty puis à un but d’Angelo Fulgini dans le temps additionnel. Une délivrance pour le stade Bollaert.

Une qualification en Ligue Europa synonyme de campagne européenne réussie pour les Lensois, après deux décennies d’absence au plus haut niveau.

Alors qu’un nul suffisait face au Séville FC, Lens a tout de même eu des sueurs froides après le pénalty réussi – à la deuxième tentative après un arrêt jugé non réglementaire de Brice Samba – par un Sergio Ramos provocateur. 

Premier du groupe B, Arsenal, qui avait également perdu à Bollaert 2-1 en octobre, a fait match nul contre le PSV Eindhoven, deux clubs qui étaient déjà qualifiés en huitièmes de finale. 

Carton plein pour le Real

Manchester United n’a au contraire même pas décroché le lot de consolation de la Ligue Europa: les Red Devils, qui ne font plus peur à personne, ont perdu 1-0 à domicile contre le Bayern Munich, largement leader du groupe. Kingsley Coman a inscrit le seul but du match, sur une passe décisive d’Harry Kane. 

Copenhague, vainqueur de Galatasaray 1-0, a pris le deuxième ticket qualificatif en huitième. Les Turcs sont 3e et reversés en barrage de Ligue Europa. 

Dans un match indécis, le Real Madrid, assuré comme le Bayern de finir premier de son groupe C, s’est imposé in extremis à l’Union Berlin (3-2). A domicile, les Allemands ont cru jusqu’au bout réussir l’exploit, mais ce sont finalement les Madrilènes qui l’ont emporté grâce à Dani Ceballos (89e). 

Avant le match de Manchester City, qui pourrait l’imiter mercredi, le Real Madrid est le seul club à avoir réalisé un carton plein: six matches, six victoires.

Naples, 2e et déjà qualifié, a battu le SC Braga, qui file en Ligue Europa. 

Dans le groupe D, le suspense était double: d’abord pour la première place entre deux équipes déjà qualifiées. Et c’est finalement la Real Sociedad qui a créé la surprise en tenant le nul à l’Inter Milan (0-0) pour finir première de son groupe devant le finaliste en titre. 

Pour la place de 3e entre Salzbourg et Benfica, la décision s’est faite lors du temps additionnel, quand Arthur Cabral a marqué le but décisif du 3-1 dans une fin de match très mouvementée, permettant de passer devant les Autrichiens à la différence de buts particulière. C’est le champion du monde argentin Angel di Maria qui avait montré le chemin aux Portugais en ouvrant le score sur un corner direct.

ole/bm

La rage de Joselu, auteur d’un doublé pour le Real Madrid sur la pelouse de l’Union Berlin, le 12 décembre 2023
• Odd ANDERSEN

Pas de victoire entre la Real Sociedad d’Aritz Elustondo (g) et l’Inter Milan de Lautaro Martinez à San Siro, le 12 décembre 2023
• Marco BERTORELLO