Ca bloque en 32e de finale pour nos jeunes fleuretistes et épéistes

The content originally appeared on: Guadeloupe FranceAntilles

Escrime.

Romain MATTIO
Dimanche 20 Mars 2022 – 10h58

La délégation fleuret à Rennes accompagnée de Patrice carrière, Julien Langlois, Menddy Merabli, Mérédith Guillaume et du Martinauis Sylvain Doppia. – Photo : Pôle France Antilles-Guyane Fleuret-Épée

Lors du week-end du 19 et 20 mars, le Pôle Antilles-Guyane de fleuret et d’épée était divisé en deux : les M17 épée à Nevers (Bourgogne) et les M20 fleuret à Rennes (Bretagne). Sur les 5 engagés, 4 se sont arrêtés en 32e de finale (tableau de 64). Seul, Julien Langlois (Bourg-La-Reine 92), un ancien du Pôle a réussi à se hisser en 16e de finale (tableau de 32). 

Comme un plafond de verre. Ce week-end, nos jeunes du Pôle Antilles-Guyane d’escrime sont restés bloqués au tableau de 64 (32e de finale). Que ce soit à Rennes en fleuret (M20) avec Thomas Borda (CE Basse-Terre) ou Inaya Verin-Florville (CE Pointe-à-Pitre) ou à Nevers à l’épée avec Sybille Peres (CE Petit-Bourg), Maxime Alexandre (EC Chevalier de Saint-George, Gosier) ou encore Yaël Ruffe-Dehas (EC Deshaies) ; aucun n’est allé plus loin que ce tableau de 64. Rémi Jugon-Gaydu (CE Basse-Terre) à l’épée également a malheureusement dû s’incliner après les poules 15 touches à 11 contre un jeune de Thionville (Moselle). Si jamais, Ruffe-Dehas et Alexandre avaient remporté leur 32e finale, ils se seraient affrontés et le vainqueur auraient pu atteindre à minima les 8e de finale (tableau de 16). 

Les anciens du Pôle ont connu une fortune diverse

A Rennes au fleuret, deux anciens pensionnaires du Creps Antilles-Guyane étaient présents. L’ex Petit-Bourgeois, Julien Langlois (Team Fleuret) et l’ex Baie-Mahaultien, Menddy Merabli (Bourg-La-Reine 92). Si le premier a réalisé un parcours intéressant en chutant 15 à 11 contre Martin Brissy (Auvray) à la porte du tableau de 16 (8e de finale), le deuxième termine 110e, c’est-à-dire après les poules. 

A noté également la présence à Rennes de Mérédith Guillaume (Bourg-La-Reine 92), Maître d’armes fleuret. Elle a même arbitré le 16e de finale Julien Langlois. 

Prochain rendez-vous pour la délégation guadeloupéenne, le 26 mars à Colmar (Alsace) pour une nouvelle étape du circuit national M20.

Les deux anciens du Pôle escrime du Creps : Julien Langlois à gauche et Menddy Merabli à droite. – Photo : Pôle France Antilles-Guyane Fleuret-Épée

Sur le même sujet


Christopher et Sélio Mingiedi se démarquent dans le Val d’Oise


Mathieu Balagne, de retour des championnats d’Europe de jiu-jitsu