Cap Excellence vote la diminution de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères

The content originally appeared on: Guadeloupe FranceAntilles

Agglomération pointoise

Par Anthony BASSIEN-CAPSA [email protected]

De gauche à droite : Éric Jalton (président de Cap Excellence), Georges Brédent (5e vice-président) et Francesca Faithful (9e vice-présidente). • ANTHONY BASSIEN-CAPSA

Les élus communautaires de Cap Excellence ont validé, ce mercredi 10 avril, le budget 2024 à hauteur de 95 millions d’euros, soit 70 en fontionnement et 25 en investissement. 

les élus communautaires de Cap Excellence se sont
réunis pour la 2e session de l’année dans la salle Bwa Fouyé du
centre culturel Sonis afin de discuter des points à l’ordre du
jour. Vingt dossiers ont été étudiés et concernaientet les budgets
et finances communautaires, le logement, l’économie, la culture ou
encore des désignations d’élus représentant Cap Excellence dans des
instances régionales. La quasi-totalité de ces derniers ont été
adoptés à l’unanimité. Retour sur ces 20 points. 

Des finances et taxes raisonnables

Neuf points furent consacrés aux finances et à la
fiscalité. Parmi ces derniers, il y a la diminution de la taxe
d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM) pour cette année 2024,
générée par le vote du conseil communautaire dans les trois
communes membres et reflétant l’engagement de l’EPCI pour un
développement durable et une maîtrise de la fiscalité locale.
Ainsi, le conseil a voté une baisse des taux de la TEOM, passant de
18,57% à 17,66% pour les Abymes, de 18,11% à 17,66% à Baie-Mahault
et de 16,59% à 16,08% pour Pointe-à-Pitre.

Il y a aussi le budget 2024 (d’un montant de plus
de 70 millions d’euros en fonctionnement et de plus de 25 millions
d’euros en investissement) caractérisé par une dynamique…