Cinq exosquelettes offerts au CHUM pour soulager le travail du personnel

The content originally appeared on: Martinique FranceAntilles

Cinq exosquelettes d’une valeur de 5 140 € ont été offerts par la Rotary Club du Lamentin. Ils permettront notamment de soulager le personnel lorsque ce dernier doit déplacer des patients.

C’est un cadeau accueilli avec plaisir par le CHU de Martinique. Cinq exosquelettes d’une valeur de 5 140€ ont été offerts par le Rotary Club du Lamentin ce jeudi 5 mai. Cette technologie est à destination du personnel de santé. Elle permet de les soulager lorsque ces derniers doivent s’occuper des patients.

La pandémie de Covid-19 est venue amplifier les troubles musculo-squelettiques selon les représentants du CHU, notamment avec le ‘décubitus ventral’. “Cette manipulation consiste à retourner le patient pour le mettre sur le ventre afin de l’aider à mieux respirer”, explique le CHU. Et d’ajouter : “Celle-ci nécessite dans le cas de patients obèses un nombre important de personnels, pour la sécurité du patient et pour la leur”.

“Se porte comme un vêtement”

Cette technologie permet notamment de réduire la charge de travail et la fatigue musculaire. En effet l’élasticité du textile stocke de l’énergie “lorsque l’utilisateur se penche en avant et libère cette même énergie lorsqu’on commence à soulever l’objet, apportant jusqu’à 10kg d’assistance aux muscles du dos et des hanches”, détaille le CHU de Martinique. D’après ce dernier, l’exosquelette “se porte comme un vêtement”. Il peut donc être utilisé dans de nombreuses situations, notamment dans des espaces réduits. 

À destination de plusieurs hôpitaux

Le matériel est à destination du personnel de santé des services de réanimation surtout, mais aussi de médecine physique et de réadaptation de l’hôpital Mangot Vulcin et de l’unité de soins longue durée de l’hôpital Domergue Trinité. “Ces services ont en commun la nécessité de mobiliser des patients à mobilité réduite par leur état de santé”, conclut le CHU.