Comment l’exercice tsunami a effrayé la Guadeloupe

The content originally appeared on: Guadeloupe FranceAntilles

Rédaction Web

Ce jeudi 21 mars, dans le cadre de l’exercice CaribeWave, la préfecture testait un nouveau dispositif d’alerte porté par FR-Alert. Le système permet d’envoyer à tous les téléphones de l’île un message d’alerte. Sauf que la sonnerie a surpris, voire, effrayé bon nombre d’usagers.

Bien qu’annoncé depuis plusieurs semaines, le dispositif FR-Alert a fait bondir nombre de Guadeloupéens ce matin vers 11h. À la sonnerie perçante s’ajoute un message d’alerte leur indiquant de rejoindre un point en hauteur à pied en prévision de l’arrivée d’un tsunami. Sauf que c’est un exercice grandeur nature. 

Concours de réactions sur internet

 Les internautes n’ont pas tardé à poster leur réactions à cet exercice. Et c’est la peur qui prédomine.

Pour d’autres, l’alerte a déclenché des pensées plutôt mélancoliques.

 Même les animaux ont été avertis du danger