Covid : une étude fait le lien entre vaccin et troubles menstruels

The content originally appeared on: Guadeloupe FranceAntilles

Par Laurianne NOMEL
[email protected]

Treize millions de femmes ont été vaccinées en France. • DR

Selon une étude d’Epi-phare, il y a un lien entre le vaccin contre le covid et les troubles menstruels. Dans les trois mois après la première dose, des femmes ont expérimenté des saignements abondants.

Covid et saignement menstruel anormalement
abondant. Peu d’études ont fait le lien. Epi-phare s’est attaqué au
sujet. En effet, plusieurs cas ont été remontés auprès du système
de pharmacovigilance. L’objectif de l’étude est « de
quantifier l’association entre la vaccination contre le Covid-19 et
la survenue de saignements menstruels abondants ayant fait l’objet
d’une prise en charge à l’hôpital. »L’étude s’est servie des
informations collectées par le Système national des données de
santé (SNDS). À savoir, les femmes entre 15 et 50 ans qui ont été
diagnostiquées avec des saignements abondants à l’hôpital.