Des lendemains difficiles pour les habitants de la ZAC de l’Aiguille à Goyave

The content originally appeared on: Guadeloupe FranceAntilles

Qu’ils soient habitants de la résidence Acajou, Ficus ou Bois d’Inde, tous ont vécu la nuit de vendredi à samedi comme un cauchemar avec pour certains un sauvetage du SDIS et un accueil en centre d’urgence comme dénouement. En ce dimanche matin, l’heure est à la solidarité et à l’entraide dans l’attente d’une solution de relogement.

Alain, Stéphanie, Julien ou Lucienne sont tous résidents de la ZAC de l’Aiguille. Ils font partie des 32 sinistrés ayant trouvé refuge à l’école François Auguste de Goyave après le passage de la tempête Fiona. Une centaine de personnes sinistrées n’a pas souhaité regagner la structure d’urgence préférant rester chez elles et tenter de nettoyer tant bien que mal ce qui reste de leur maison, de leur vie à l’instar de Stéphanie, jeune mère célibataire. « Je dors actuellement chez ma mère afin…


France-Antilles Guadeloupe
2011 mots – 19.09.2022