Des nouvelles rassurantes du cycliste Mathis Lagrand, renversé en Guadeloupe

The content originally appeared on: Martinique FranceAntilles

F. G.
Samedi 23 avril 2022

Percuté par une voiture dimanche en Guadeloupe à l’occasion du contre-la-montre du mémorial Denis-Manette, le jeune cycliste de la Pédale d’Or Joséphine, Mathis Lagrand, est toujours hospitalisé au CHU de Pointe-à-Pitre dans un état de santé rassurant.

Dans un premier temps, après son accident en Guadeloupe, Mathis Lagrand a été plongé dans un coma artificiel. Hier matin, nous avons joint le président du club joséphin, Paul Charles-Angèle, ainsi que son père, Gilbert Lagrand, qui étaient à son chevet à l’hôpital de Pointe-à-Pitre.

« Il est toujours intubé, et a été replongé dans le coma artificiel » nous a déclaré Paul Charles-Angèle. En effet, lundi matin, il a été sorti du coma, « sans doute trop rapidement. Les médecins ont donc décidé de le replonger en coma artificiel. Mais tout va bien au niveau du cœur, de la tension, de la température ».

Rien au crâne

La bonne nouvelle est que Mathis Lagrand ne souffre que d’une légère fracture au bras. Les deux scanners effectués n’ont rien révélé au niveau du crâne. « Hier, il a tenu la main de ses parents », nous a affirmé Paul Charles-Angèle.

Son père est « un peu rassuré ». « Il n’y a pas de traumatisme crânien, les médecins nous ont rassurés. Il a effectué une IRM hier (mercredi) pour confirmer le résultat des scanners. Son second réveil devrait avoir lieu aujourd’hui (jeudi) ou demain (vendredi) de façon progressive. Si le réveil s’effectue dans de bonnes conditions, Mathis sera rapatrié sanitairement à l’hôpital de La Meynard ».

Les soutiens du coureur ont hâte de revoir le jeune étudiant qui aura 19 ans au mois d’août prochain revenir rapidement à la Martinique. Ce sera le signe que sa santé sera stabilisée !