Des réquisitions d’inéligibilité requises contre le maire du Vauclin Georges Cléon

The content originally appeared on: Martinique FranceAntilles

Ce matin (lundi 25 avril), le tribunal judiciaire de Fort-de-France a jugé une affaire opposant l’actuel maire du Vauclin Georges Cléon à son opposant lors des dernières élections municipales, Fernand Odonnat. Le parquet a notamment requis 5 ans d’inéligibilité.

L’élu vauclinois, Georges Cléon, 72 ans, est poursuivi devant le tribunal judiciaire pour « obtention de suffrage ou d’abstention de vote à l’aide de de don ou promesse ». C’est son opposant lors des élections municipales, Fernand Odonnat qui a porté plainte.

Il reproche au maire de l’avoir privé d’une chance d’être au second tour. Il indique que le 14 mars 2020, une caravane de l’Union Démocratique Vauclinoise a distribué des bons d’essence d’une valeur de 20 euros à plusieurs habitants en l’échange de leurs votes.
 

Le maire dément

Des allégations formellement démenties par le maire qui assure que ces bons ont été utilisés par ses colistiers pour faire le plein dans des voitures de location utilisées durant la campagne électorale.

Dans ce dossier, le parquet a requis 3 mois de prison avec sursis, 3 000 euros d’amende et surtout 5 ans d’inéligibilité. La décision sera rendue le 30 mai prochain.

√ Le compte-rendu complet de l’audience à lire ce mardi 26 avril dans France-Antilles