Entre 2019 et 2022, le prix d’un Go de données mobiles en Outre-mer a diminué de 67 %

The content originally appeared on: Guadeloupe FranceAntilles

Dans l’une de ses dernières études, le site spécialisé HelloSafe a fait le point sur le prix des données mobiles dans le monde. 

Au cours des dernières années, le prix du gigaoctet a connu, dans les territoires ultramarins, des fluctuations importantes.

C’est en tout ce qu’a ce que démontre une étude menée par le site HelloSafe, spécialisé dans la comparaison de produits financiers. L’objectif de cette étude est d’examiner le prix d’un gigaoctet (Go) de données mobiles dans 233 pays, afin de situer la France par rapport aux autres pays dans le monde. Selon les données qu’il a obtenu, il a mis en évidence que de 2019 à 2022, le prix moyen du Go de données mobiles en Outre-mer a chuté de 66,7 %, passant de 5,71 € à 1,71 €.

Les Antilles-Guyane dans le top 5

HelloSafe indique qu’entre 2019 et 2022, la Guyane française a enregistré la plus forte baisse du prix du gigaoctet, avec une diminution de 88,7 % (13,36 € > 1,50 €).

Ce qui place le territoire français d’Amérique du Sud premier parmi les territoires ultramarins où le prix du gigaoctet est le moins fort. 

Dans le top 5, après la Guyane et la Polynésie, on retrouve la Guadeloupe, à la troisième place, avec une baisse de – 81,8 % en trois ans. Dans l’archipel, le prix est passé de 6,03 € en 2019 à 1,10 € en 2022. La Martinique arrive juste derrière sa soeur antillaise, avec une chute de 81,2 % du coût du Go en l’espace de trois ans (de 7,08 € en 2019 à 1,33€ en 2022)

Visitez HelloSafe pour plus d’outils.

À l’inverse, sur cette même période, la Nouvelle-Calédonie a affiché la baisse la moins significative du prix du Go (- 27,9 %), passant de 7,18 € à 5,17 € et se positionne ainsi comme le territoire français le plus cher en 2022.

Le continent le plus cher, lui, est l’Afrique, avec plus de 4 € par Go constaté en 2022. La France, elle, est le sixième pays où le prix des données mobiles est le moins cher dans le monde. En 2022, les Français payent leurs données mobiles dix fois moins cher que le reste des Européens.