Espagne: le Real Madrid attend Mbappé

The content originally appeared on: Guadeloupe FranceAntilles

“Adieu Paris”, “il arrive”… Madrid jubile d’avance après l’annonce du départ de Kylian Mbappé du PSG cet été, souhaitant que l’interminable feuilleton liant l’attaquant français au Real Madrid prenne bientôt fin.

Si le train pour le Real Madrid ne passe en général qu’une fois, comme l’ont répété les supporters et observateurs de la Maison Blanche, Kylian Mbappé, lui, devrait bien avoir le droit à un deuxième ticket pour le club qui le fait rêver depuis l’enfance.

La presse espagnole, qui a accueilli la nouvelle comme un “bombazo” (une bombe sur le marché des transferts, NDLR), est catégorique: si Mbappé “s’en va” du PSG, c’est pour “venir” à Madrid, comme titre par exemple le quotidien Marca. 

“Le Real Madrid attendait que Mbappé fasse le premier pas. Et il l’a fait”, a analysé le journal sportif de référence en Espagne, qui pense que le capitaine de l’équipe de France, libre de s’engager où il le souhaite depuis janvier, va annoncer sa décision “dans les prochains jours.

Négociations en cours

Marca affirme que le champion du monde 2018 a déjà fait part aux dirigeants madrilènes “qu’il ne voulait jouer qu’au Real Madrid”.

Son concurrent AS, qui se rappelle peut-être avoir annoncé trop tôt l’arrivée de l’attaquant français à l’été 2022, se veut plus prudent et se contente d’un “Adieu Paris”, en précisant que le Real “gardera le silence tant que les deux équipes sont engagées en Ligue des champions”.

Le club madrilène, avec lequel le clan Mbappé est actuellement en négociations sur son salaire selon une source proche du dossier, peaufinerait les derniers détails pour clore définitivement une quête qui dure depuis sept ans.

Les médias ibériques martèlent depuis plusieurs semaines que la proposition financière est inférieure à celle faite en 2022, l’entourage de Kylian Mbappé réclamant selon la radio Cadena SER un salaire de 50 millions d’euros brut par an et une prime à la signature de 120 millions. 

Sollicité par l’AFP, le club aux 14 Ligues des champions n’a fait aucun commentaire.

“Le meilleur joueur du monde”

Du côté des supporters, l’euphorie n’est pas la même qu’il y a deux ans mais le constat reste: le Real Madrid est en passe de s’offrir le “meilleur joueur du monde”, dans un championnat orphelin d’une superstar depuis les départs de Cristiano Ronaldo, Lionel Messi et Karim Benzema.

“J’adorerai qu’il vienne, je l’aime beaucoup! C’est un joueur exceptionnel, il est très fort et il a du caractère”, a expliqué à l’AFP Migdalia Colorado, avocate de 57 ans.

“C’est le meilleur joueur du monde, c’est indiscutable. On l’a vu jouer, on sait ce qu’il est capable de faire. C’est un grand joueur” a estimé Luis Caceres, président de la fédération des “Peñas”, les groupes de supporters du Real.

“Mais tant que je ne l’ai pas vu signer, je n’y croirai pas, après ce qu’il s’est passé en 2022”, a-t-il ajouté en référence au choix de Mbappé de prolonger au PSG jusqu’en 2024 avec une option d’un an supplémentaire, alors qu’il était annoncé avec insistance à Madrid.

Le représentant des supporters, prévient: “le Real Madrid n’est pas le PSG. A Paris tout le monde était à ses pieds. Ici, il devra en faire beaucoup pour faire ses preuves”.

“C’est un transfert qui m’a toujours fait rêver. Aujourd’hui plus que jamais!” lance Enrique Higueras, supporter du Real de 22 ans et doctorant en sciences du sport, qui avait peut-être eu le scoop après lequel courait toute la presse sportive le 10 juin 2023.

Dans une vidéo devenue virale, il avait demandé devant un restaurant au président du Real Madrid Florentino Perez s’il allait recruter Kylian Mbappé. Ce à quoi le dirigeant avait répondu “Oui oui. Mais pas cette année”. Signe que l’international français n’a jamais cessé d’être au centre du projet de la direction merengue.

L’annonce de jeudi est “un soulagement” pour Enrique Higueras, désormais “sûr qu’il va jouer au Real Madrid et qu’il va marquer l’histoire”. 

Même les plus sceptiques ne demandent qu’à voir.

ati/kn/jde

Foot: Mbappé et le PSG, c’est fini
• Laurent DI NARDO DI MAIO