Finlande: le jeune tireur avait planifié son acte, selon la police

The content originally appeared on: Guadeloupe FranceAntilles

Le garçon de 12 ans qui a tué par balles un élève de sa classe et gravement blessé deux filles dans une école en Finlande, a probablement planifié son acte, a dit jeudi la police.

La Finlande est encore sous le choc de la fusillade qui s’est produite mardi matin dans une école de la quatrième ville du pays, Vantaa, au nord de la capitale Helsinki.

“L’enquête préliminaire a mis au jour des faits suggérant que l’acte a été planifié”, a dit le responsable de la police qui dirige l’enquête, Marko Sarkka, cité dans un communiqué. 

“Les recherches effectuées sur les appareils saisis qui étaient en possession du suspect, un téléphone et un ordinateur, ont révélé des éléments qui confirment cette hypothèse”, a ajouté M. Sarkka.

La police avait indiqué mercredi que l’auteur des tirs avait justifié son geste par le harcèlement dont il était victime. Le garçon avait rejoint l’école Viertola en début d’année.

L’enfant tué, un Finlandais de 12 ans, a succombé sur les lieux de la tuerie et le suspect avait déjà quitté l’école au moment de l’arrivée de la police, peu après 09H00.

L’arme de type revolver utilisée par le garçon appartenait à l’un de ses proches, selon la police qui précise que cet aspect de l’affaire fait l’objet d’une enquête séparé pour “infraction liée aux armes à feu”.

Le suspect ne pourra être jugé responsable pénalement, car âgé de moins de 15 ans, et est pris en charge par les services sociaux.

Les deux filles gravement blessées sont toujours hospitalisées mais les enquêteurs espèrent pouvoir interroger l’une d’entre elles “dans les prochains jours”.

L’école Viertola accueille 800 élèves de 7 à 15 ans répartis sur deux sites et est restée ouverte depuis le crime, les horaires ayant cependant été réduits.

L’enquête préliminaire “avance à un rythme rapide” mais ne pourra aboutir avant “des mois”, selon la police.

Les enquêteurs continuent leurs investigations techniques sur la scène de l’acte et entendent élèves, parents, témoins et personnel de l’école.

ank/jll/ef/sk

Finlande: recueillement au lendemain de la fusillade dans une école
• Yelim LEE

Des habitants se recueillent devant l’école de Vantaa, où un garçon de 12 ans a tué mardi par balles un élève de sa classe et gravement blessé deux filles, le 3 avril 2024 en Finlande
• Olivier MORIN

Fusillade en Finlande: Images devant l’hôpital où sont soignées les victimes
• Yelim LEE