Fortement impactés, les commerçants de Basse-terre restent solidaires

The content originally appeared on: Guadeloupe FranceAntilles

La liste des dégâts causés par la tempête Fiona ne cesse de s’allonger. L’heure est au bilan pour les commerçants de Basse-terre, déjà affaiblis par un ensemble de mesures qui entravent le développement de leur chiffre d’affaires. Malgré tout, en tant qu’acteurs économiques du département, ils tiennent à prendre part à la solidarité régionale.

Depuis la crise sanitaire les commerçants de Basse-Terre peinent à redresser la barre et enregistrent des fermetures en cascade. Durée des travaux de rénovation du centre-ville, report de la clientèle vers les centres commerciaux, désaffection de la venue en boutique, mesures écologique… Autant d’entraves économiques auxquelles s’ajoutent les intempéries « qui aujourd’hui nous asphyxient », déclare Nathalie Edo, présidente de l’union économique de la région sud…


France-Antilles Guadeloupe
534 mots – 21.09.2022