François-Xavier Guillerm distingué par le prix Fetkann Maryse-Condé

The content originally appeared on: Martinique FranceAntilles

Littérature

Julien Sartre
notre correspondant à Paris

Le prix Fetkann a récompensé, ce mercredi 23 novembre, des auteurs dans quatre catégories : Mémoire, Recherche, Poésie et Jeunesse. • A.J./FRANCE-ANTILLES

Le jury du prix littéraire Fetkann Maryse-Condé, réuni hier au Café de Flore à Paris, a accordé un prix spécial à François-Xavier Guillerm, auteur de « La Veste Jaune, la i pann i sek », paru récemment aux éditions Idem. Ce roman raconte les déboires et les luttes de militants nationalistes antillais, des années 1960 à nos jours.

«Ce petit livre est une espèce de grenade. J’ai
choisi de la dégoupiller pour qu’un maximum de monde le lise
 ! » C’est avec ces mots et un ton admiratifs que le
membre du jury du prix littéraire « Fetkann-Maryse
Condé », Stéphane Pocrain, a commencé par saluer le roman de
François-Xavier Guillerm. La Veste Jaune, la i pann i sek. Le prix
littéraire « Fetkann Maryse-Condé » (décerné chaque année
depuis le Café de Flore, fameuse adresse littéraire du boulevard
Saint-Germain, à Paris) a été séduit et fasciné par ce roman et ses
partis pris : il lui a accordé le Pri