Haïti dans une situation “critique” selon l’ONU Guyaweb, site d’information et d’investigation en Guyane

The content originally appeared on: Guyaweb

La crise humanitaire et sécuritaire qui sévit en Haïti s’est accentuée cette semaine suite à la coalition de plusieurs gangs qui s’en sont pris à des infrastructures régaliennes et stratégiques de la capitale Port-au-Prince. Ces derniers réclament la démission du Premier ministre Ariel Henry et menacent de provoquer une « guerre civile » dans le cas contraire. Une réunion de crise du Conseil de sécurité de l’ONU s’est tenue à New York mercredi 6 mars alors que les Etats-Unis ont appelé le même jour le Premier ministre à « accélérer la transition » vers une nouvelle « structure de gouvernance » et à organiser des élections « libres…