« Il faudra finir le Tour de la plus belle des manières »

The content originally appeared on: Martinique FranceAntilles

Fulbert Mas, coursier de la yole William Saurin / Miltis

En tête durant une partie de l’étape d’hier ralliant la commune de Trinité à Saint-Pierre, la yole William Saurin /Miltis (François) a finalement hérité de la malchance de ses concurrents en coulant deux fois. Psychologiquement touchés, Loïc Mas et ses coéquipiers ont eu du mal à récupérer à l’arrivée. Son frère, Fulbert Mas revient sur cette mésaventure. 

Quelle était l’objectif de départ lors de cette troisième étape ? 

Notre stratégie était d’arriver ici en tête. Cela fait longtemps que nous n’avons pas gagné ici. Cela n’a pas payé, mais nous rebondirons. Il ne nous manque pas grand chose. Nous avons la combativité, le sérieux dans notre travail. Je ne sais pas ce qu’il nous manque mais nous avons la niaque. Nous allons tout faire pour relever la tête lors de la prochaine étape.

Fulbert, à la sortie de Grand-Rivière, vous…


France-Antilles Martinique
344 mots – 04.08.2022