JO 2024 : de nombreux athlètes antillais sélectionnés en escrime

The content originally appeared on: Guadeloupe FranceAntilles

Les Antillais sont bien représentés dans les catégories d’escrime qui représenteront la France aux Jeux olympiques. Pour l’heure, six athlètes d’origine martiniquaise et guadeloupéenne ont obtenu leurs tickets pour Paris. 

Les noms des escrimeurs français qui participeront aux Jeux olympiques de Paris sont petit à petit dévoilés. Chez les épéistes masculins, Romain Cannone, champion olympique à Tokyo en 2020 et le plus capé de l’équipe sera présent avec, à ses côtés, les Guadeloupéens Yannick Borel et Luidgi Midelton. Ils pourront compter sur Paul Allegre, remplaçant. 

Chez les femmes, à l’épée, on retrouve la championne du monde Marie-Florence Candassamy, d’origine guadeloupéenne et martiniquaise , Auriane Mallo-Breton, la Guadeloupéenne Coraline Vitalis et la Martiniquaise Alexandra Louis-Marie, qui sera remplaçante.

Ces athlètes rejoignent leurs compatriotes déjà sélectionnés : Manon Apithy-Brunet ; Sara Balzer ; Cécilia Berder et Sarah Noutcha (remplaçante) pour le sabre femmes ; ainsi que le Guadeloupéen Enzo Lefort, né à Cayenne ; Julien Mertine, Maxime Pauty et Maximilien Chastanet (remplaçant) pour le fleuret hommes.

Pour rappel, avec trois catégories (fleuret, épée et sabre), l’équipe de France sera composée de six équipes (masculines et féminines).