Journée mondiale de l’obésité : la situation est préoccupante en Guadeloupe

The content originally appeared on: Guadeloupe FranceAntilles

Par Nadia HAMDANI
[email protected]

La dépendance aux écrans et jeux vidéos contribue à l’obésité. • SHUTTERSTOCK

Aujourd’hui, c’est la journée mondiale de l’obésité, une initiative visant à sensibiliser et à promouvoir la prévention de cette maladie. En Guadeloupe, 23% de la population serait malheureusement concernées par cette problématique, soit plus d’un Guadeloupéen sur cinq, contre 16% dans l’hexagone. Les enfants ne seraient malheureusement pas épargnés.

Les chiffres sont inquiétants et ne cessent de
progresser. Selon une enquête de 2019 Insee menée en partenariat
avec l’ARS (Agence Régionale de Santé), l’obésité est un véritable
fléau sur notre archipel. Et pour cause, 52% des Guadeloupéens
seraient en situation d’obésité ou de surpoids. En cette journée
mondiale de l’obésité, l’Agosse (association Antilles-Guyane de
lutte contre l’obésité, le surpoids et la sédentarité), qui propose
la prise en charge des enfants, adolescents et de leurs familles en
situation de surpoids et d’obésité, entend bien continuer de
multiplier les actions de sensibilisation sur le sujet. 

Les institutions appelées à plus
s’investir

L’association, présidée par Marie-Elise Sextius a
choisi la date du 4 mars pour inaugurer les nouveaux locaux de
l’association. « Nos nouveaux locaux qui seront désormais
situés à Basse-Terre, au 180 de la rue Alexandre Buffon, sont
destinés à la prise en charge et à la prévention…