Kémi Seba menacé de perdre sa nationalité française

The content originally appeared on: Guadeloupe FranceAntilles

Politique

Samuel Zralos

Le militant franco-béninois Kémi Séba, Stellio Capo Chichi de son vrai nom. • DR

L’activiste est sous le coup d’un « projet de perte de la nationalité française » pour « déloyauté manifeste » à l’égard de la France.

C’est Kémi Seba lui même qui l’a révélé sur ses réseaux sociaux
hier, 29 février : le « suprématiste noir » risque de perdre sa
nationalité. Dans un courrier de la direction générale des
étrangers en France daté du 9 février, le ministère de l’intérieur
et des outre-mer lui signifie qu’il est l’objet d’une procédure en
ce sens. Plus précisément, l’Etat français reproche au polémiste de
se livrer « depuis plusieurs années, à divers agissements
destinés à attiser […] un sentiment anti-français
». Une «
posture constante, résolument…