L1: Lyon toujours plus haut, Clermont au bord du précipice

The content originally appeared on: Guadeloupe FranceAntilles

Lyon est venu à bout de Brest dans un festival de buts (4-3) et une fin de match tendue lors de la 29e journée de Ligue 1 qui a vu Clermont décrocher de la course au maintien. 

Un spectacle total, une fin de match électrique et Lyon qui n’en finit plus de remonter au classement.

Dernier de Ligue 1 au soir de la 15e journée, l’OL, qui a été mené 3-1, a profité d’une faute dans le temps additionnel du gardien de Brest Marco Bizot sur Alexandre Lacazette, sorti sur une civière, pour remporter un match fou grâce à un penalty transformé par Ainsley Maitland-Niles (4-3, 90e+16).

Désormais 7e, Lyon peut plus que jamais rêver d’Europe, lui qui ne pensait qu’au maintien jusqu’à présent.

Brest, toujours 2e avec 53 points, mais qui compte un match de plus que Monaco (qui recevra Lille le 24 avril prochain), n’a pas compromis ses chances d’accéder à la prochaine Ligue des champions, mais a manqué une belle occasion de s’en rapprocher.

C’est le champion du monde 2018 Corentin Tolisso qui a ouvert le score (1-0, 18e) avant que Brest ne renverse tout en moins de dix minutes en seconde période. 

Steve Mounié de la tête (60e) et un doublé de Romain Del Castillo (64e, 68e) ont permis à Brest de faire le break (3-1). 

Mais deux minutes plus tard, Alexandre Lacazette, le capitaine lyonnais, a entretenu l’espoir grâce à son 15e but cette saison (3-2, 70e), avant que Nicolás Tagliafico, servi par Rayan Cherki, n’égalise à la 79e (3-3). Avant cette fin de match totalement folle marquée, en plus du pénalty, par les expulsions de Tagliafico et Lees-Melou (86e).

Clermont au plus mal

Dans une journée de Ligue 1 amputée des matches du Paris SG, de Marseille et Lille, décalés pour les préserver en vue de leurs confrontations européennes de la semaine à venir, Nantes, vainqueur au Havre (1-0), et Montpellier, revenu de Clermont avec un nul (1-1), se sont donnés de l’air dans la course qu’ils mènent pour le maintien. 

Grâce à sa victoire au Havre, obtenue dans le temps additionnel après un but inscrit par Kader Bamba (1-0, 90e+2), Nantes avec 31 points, compte trois longueurs d’avance sur Le Havre (15e) et cinq sur Lorient (16e), barragiste virtuel, dont le match contre le Paris SG a été reporté au 24 avril.

Montpellier également a fait un pas de plus vers le maintien en Ligue 1, en obtenant un match nul sur la pelouse de la lanterne rouge Clermont (1-1).

Les Auvergnats au contraire, qui peuvent encore mathématiquement se maintenir, sont pourtant au bord du précipice.

Avec 22 points, ils sont à nouveau décrochés derrière Metz (17e, 26 pts)k, victorieux de Lens vendredi (2-1).

lh/jde/hpa

Tanguy Coulibaly (2eD) félicité par ses coéquipiers après avoir égalisé pour Montpellier à Clermont, le 14 avril 2024
• JEFF PACHOUD