La destination Martinique se présente sur les grandes chaînes nationales

The content originally appeared on: Martinique FranceAntilles

La Comité Martiniquais du Tourisme innove cette année et investit pour une campagne de communication sur les réseaux sociaux et les grandes chaînes télévisées nationales.

Attirer le public français, c’est l’objectif affiché du Comité Martiniquais du Tourisme afin de relancer le tourisme local en cette fin d’année. Depuis ce 13 novembre 2022 et pour une durée de quatre semaines, la campagne de communication autour de la Martinique est diffusée sur les grandes chaînes nationales de télévision telles que TF1, les chaînes France Télévision, M6 et les autres chaînes d’informations et du satellite ainsi que le web avec les plateformes de streaming en replay, YouTube ou encore les réseaux sociaux 

Bénédicte di Géronimo, présidente du Comité Martiniquais du Tourisme, indique que le CMT « investit massivement afin de booster la notoriété de la destination pour la haute saison ainsi que le début de la basse saison 2023 et placer la Martinique dans le top of mind des destinations vacances. Il s’agit également de retrouver les chiffres de la fréquentation touristique de 2019 et de soutenir les professionnels du tourisme ».

 

Une campagne innovante et interactive

Début septembre, la saison des croisière a relancé l’activité après deux ans et demi d’arrêt. Le CMT poursuit sa politique de reconquête du marché hexagonal, avec cette campagne. Quatre nouveaux films de dix secondes mettent en scène des Martiniquais qui interpellent le téléspectateur sur les marqueurs forts de la destination, la gastronomie, la yole, la randonnée et le nautisme. Un film immersif de 25 secondes a également été réalisé par Lucien Jean-Baptiste et répondra à ces apostrophes. Enfin, sur le digital, les 4 films thématiques prendront une nouvelle forme en affichant des données informatives sur leurs sujets respectifs.

Pour visionner les 4 films thématiques : Gastronomie ; Yole ; Randonnée ; Nautisme. Le film immersif, lui, est disponible ici.