La fin d’une cavale de deux ans pour le prédateur-sexuel présumé

The content originally appeared on: Guadeloupe FranceAntilles

FAITS DIVERS

Cet homme suspecté de deux viols remontant à 2022 a finalement été interpellé ce mercredi 24 avril 2024, en plein midi / Photo : police nationale de la Guadeloupe

Soupçonné de deux viols commis en mai et octobre 2021, un prédateur sexuel, dont l’âge n’a pas été précisé, a été interpellé mercredi à Saint-Anne par la Police judiciaire avec l’assistance du Raid. Il devrait être déféré ce vendredi, au terme de sa garde à vue. Le sujet complet à lire dans notre édition du vendredi 26 avril.

Au terme d’une traque engagée par les enquêteurs du Service Territorial de Police Judiciaire de Guadeloupe depuis 2 ans, il a été mis fin à la cavale d’un individu recherché pour 2 viols commis en mai et octobre 2022.

Ce mercredi 24 avril à 12 h 00, le suspect “aux lourds antécédents” a été interpellé à Sainte-Anne par la police judiciaire avec l’assistance du RAID Antilles-Guyane compte tenu de son profil inquiétant. L’homme est considéré par la police comme un “dangereux prédateur”.