La grande rivière de Goyave et la rivière de la Boucan n’ont fait qu’une

The content originally appeared on: Guadeloupe FranceAntilles

Sainte-Rose

Dans la nuit de vendredi à samedi, les deux cours d’eau de la Boucan se sont rejoints et ont inondé des habitations. Dimanche, lorsque les deux rivières ont retrouvé leurs lits, déposant au passage un grande quantité de bambous, l’heure était à l’évaluation des sinistres.

Quelques badauds sont, en ce dimanche matin, sur le bord de la grande rivière de Goyave (côté Sainte-Rose) et observent le pont de la Boucan. « L’eau est montée jusqu’ici » montre l’un d’eux, en désignant du doigt les bambous qui sont encore accrochés à la structure du pont. « Les deux lits se sont rejoints et n’ont formé qu’un seul cours d’eau » poursuit-il. « C’est pour cela qu’il y a toujours du bambou sur la route. Dans la nuit de vendredi, les habitants de Cadet…


France-Antilles Guadeloupe
551 mots – 19.09.2022