L’affaire devait lui rapporter “30 000 euros”, Frédéric Jean-Baptiste est condamné à 4 ans de prison dont 30 mois de sursis pour son transport de 12, 6 kg de cocaine Guyaweb, site d’information et d’investigation en Guyane

The content originally appeared on: Guyaweb

« Le trafic de cocaïne est devenu un job comme les autres en Guyane » : insistant sur le profil particulier du prévenu « Asvp (agent de surveillance de la voie publique) et pompier volontaire » qui « oublie les valeurs des fonctions occupées » la représentante du ministère public, Marie-Laure Sauvagnac, avait requis 3 ans de prison dont un an avec sursis, le tribunal a condamné Frédéric Jean-Baptiste à 4 ans de prison dont 30 mois avec sursis. C’est à dire que le condamné a 18 mois ferme de prison à effectuer (il y a de possibles remises de peine) et le tribunal l’a maintenu…