Le Département valide un budget de 969 millions d’euros

The content originally appeared on: Guadeloupe FranceAntilles

Par Yvor J. LAPINARD
[email protected]

En accord avec les grandes orientations budgétaires, les élus ont confirmé les choix stratégiques pour l’archipel, tout en respectant le plan de mandature 2021-2028. • Y.J.L.

En hausse de plus de 100 millions par rapport à l’an dernier, le budget 2024 de la collectivité départementale témoigne d’une politique volontariste en faveur de l’action sociale et des projets d’investissement structurants sur l’ensemble du territoire. 

Le contexte, marqué d’incertitudes sur le plan
international et national, est certes contraint avec une fois de
plus des répercussions locales préjudiciables pour les ressources
financières des Départements. Mais il n’a pas empêché le président
Guy Losbar, ses collègues élus et ses équipes du conseil
départemental de se projeter dans un avenir où la vitalité
économique, culturelle et sociale se doit d’être perceptible dans
chaque recoin de notre archipel. Ainsi, forte d’une gestion
financière rigoureuse et audacieuse, la collectivité départementale
fait le choix d’investir selon sa vision politique du territoire,
tout en maîtrisant ses dépenses. 

En effet, c’est un budget avoisinant les 970
millions d’euros qui, en 2024, sera consacré au déploiement des
politiques publiques d’action sociale et d’insertion, de culture et
du patrimoine, de l’environnement et de l’aménagement du
territoire, du logement et de l’habitat, de la santé et du sport.
Avec près de 792 millions dédiés au fonctionnement et 179 millions
pour l’investissement, le budget qui a été validé à l’unanimité,
vendredi au palais du Département, à Basse-Terre, permettra au
Département d’agir dans les compétences…