Le drapeau aux quatre serpents hissé sur un bateau de croisière

The content originally appeared on: Martinique FranceAntilles

A.L-M.

Le drapeau aux quatre serpents sur le bateau de croisière. • JEAN-MARC ETIFIER/ALEXANDRE LABAT-MARS

Insolite ce lundi 7 novembre, jour de lancement de l’appel à projets de la CTM à la quête du nouveau drapeau Martiniquais. Le drapeau aux quatre serpents est toujours arboré par le bateaux de croisière Aida Luna amarré à Fort-de-France.

Découverte insolite dans la baie de Fort-de-France ce matin (lundi 7 novembre 2022). Alors même que la Collectivité Territoriale de Martinique s’est lancée en quête d’un nouveau drapeau et d’un nouvel hymne pour la Martinique, le drapeau aux quatre serpents, pavillon de la marine marchande du temps de la royauté et adopté en 1766, devenu symbole du passé colonial de l’île, est dressé par le bateau de croisière Aida Luna de passage dans le chef-lieu de la Martinique.

Objet de controverse, ce drapeau est contesté depuis ces dernières années. De moins en moins visibles pour représenter le territoire martiniquais, et déjà interdits sur les bâtiments des services publics depuis le passage d’Emmanuel Macron à la Martinique, les « quatre serpents » sont voués à disparaître définitivelment au profit d’un nouveau drapeau, choisi par les Martiniquais, qui se veut vecteur de notre identité et notre patrimoine.