Le Gran Sanblé et le MIM à l’heure du bilan après la défaite

The content originally appeared on: Martinique FranceAntilles

Au lendemain des élections législatives, l’échec est patent pour le Gran Sanblé pou Matinik, battu au second tour dans les quatre circonscriptions, et pour Alfred Marie-Jeanne, en déroute dans le Sud. Le « Chaben » de Rivière-Pilote a-t-il mené « le combat de trop » au terme d’un demi-siècle d’engagement en politique ?

Le moins que l’on puisse dire, c’est que ces élections législatives n’auront pas été un succès pour le Gran Sanblé pou Matinik. La coalition – étiquetée « régionaliste » par les services de l’État – constituée du Mouvement indépendantiste martiniquais (MIM), du Parti pour la libération de la Martinique (Palima), du Conseil national des comités populaires (CNCP), de Martinique Écologie ainsi que du Parti communiste martiniquais, s’était qualifiée pour le second tour…


France-Antilles Martinique
1091 mots – 21.06.2022