Le Premier ministre haïtien Ariel Henry sous pression

The content originally appeared on: Guadeloupe FranceAntilles

Haïti

Le premier ministre est empêché de rentrer en Haïti • AFP – SIMON MAINA

Les États-Unis ferait pression sur le premier ministre haïtien pour qu’il démissionne. En voyage diplomatique, Ariel Henry n’a pas pu entrer chez lui. Il dû faire route vers Porto Rico où il se trouve actuellement. 

Le Premier ministre haïtien Ariel Henry qui
tentait mardi  dernier de rentrer chez lui dans un pays en
crise, – il revenait d’une mission diplomatique à l’étranger– 
a reçu en vol un message du Département d’État américain.
L’administration Biden demande depuis des mois au Premier ministre
au pouvoir il y a près de trois ans, de conduire le pays vers des
élections démocratiques. Avec les gangs qui ont envahi
Port-au-Prince, le temps est compté. Henry était en plein vol
lorsque l’administration lui a demandé d’accepter un nouveau
gouvernement de transition  et de démissionner.

Des réunions urgentes aux Etats-Unis

Un revirement que peu de gens en Haïti attendaient
de la part de la Maison Blanche qui avait longtemps repoussé les
appels à la démission d’Henry.  Ce week-end, après son arrivée
de Nairobi au Kenya, le premier ministre s’est…