Le programme de prévention des inondations est à sa deuxième étape

The content originally appeared on: Guadeloupe FranceAntilles

Par Aurélie CHARRA
[email protected]

Le dispositif PAPI prévoit de rendre le territoire plus résilient face aux risques d’inondation. • EDDI PILADE, ARCHITECTE

Dans la continuité du Programme d’actions de prévention des inondations (PAPI) des bassins versants des Grands-Fonds, piloté par la ville des Abymes entre 2016 et 2019, la communauté d’agglomération Cap Excellence s’engage dans un second programme PAPI, à l’échelle de son périmètre administratif, sur la période 2024-2029.

Le 31 janvier dernier, le territoire de Cap
Excellence a été labellisé « Programme d’actions de prévention
des inondations » par le préfet. Une labellisation qui marque
le début de l’engagement de la communauté d’agglomération dans un
second volet du programme PAPI (Programme d’actions de prévention
des inondations). Ce dernier est constitué de 39 actions, pour un
coût prévisionnel total de 16 408 890 euros sur six ans, de 2024 à
2029, dont 239 968 euros qui devraient être investis cette
année.

Périmètre PAPI

Le territoire de Cap Excellence comprend les
Abymes, Baie-Mahault et Pointe-à-Pitre. C’est un périmètre qui est
vulnérable aux inondations par précipitations intenses. Selon le
schéma de Prévention des risques d’inondation PAPI, 12 133
habitants des Abymes, 5251 de Pointe-à-Pitre,…