Le refus de paternité: l’aspect socio-psychologique

The content originally appeared on: Guadeloupe FranceAntilles

Dossier 2/2

En Guadeloupe, depuis plusieurs générations, beaucoup d’enfants portent le nom de leur mère. Certains ne connaîtront jamais leur géniteur, mais d’autres sont élevés par leur père dans un foyer classique ou encore dans le cadre d’une garde alternée. Pourquoi donc cette absence de filiation ? Les pères guadeloupéens fuient-ils leurs responsabilités ? Les réponses sont multiples mais aussi très complexes. 

Rebecca 36 ans n’a jamais connu son véritable père, mais s’est accrochée à la figure…


France-Antilles Guadeloupe
1628 mots – 20.05.2022