Le Sénat a voté la suppression de la redevance audiovisuelle

The content originally appeared on: Guadeloupe FranceAntilles

Redaction web
Mardi 2 Août 2022 – 16h25

Les bancs du Sénat – DR

Evalué à  138 euros dans l’Hexagone et 88 euros en outre-mer, la redevance a rapporté 3,2 milliards d’euros sur les 3,8 milliards versés cette année à l’audiovisuel public. Sa suppression était une promesse de campagne d’Emmanuel Macron

Le Sénat a voté dans la nuit du lundi 1er au mardi 2 août, dans le cadre des mesures de soutien au pouvoir d’achat, la suppression de la redevance audiovisuelle. Un vote intervenu au terme d’un débat nourri – ” pourri “, selon Roger Karoutchi (Les Républicains, LR) – sur le financement et l’indépendance de l’audiovisuel public.

La ministre de la culture, Rima Abdul Malak, a annoncé à cette occasion ” la volonté du gouvernement de proposer la prolongation d’un an des contrats d’objectifs et de moyens des entreprises de l’audiovisuel public “.

Cela afin ” de prendre le temps nécessaire pour bâtir ensemble la feuille de route de l’audiovisuel public “. Le vote a été acquis par 196 voix contre 147, lors de l’examen en première lecture du projet de loi de finances rectificative pour 2022.

Sur le même sujet


Céluta Guyon dite Gaëtane a eu 100 ans à Palais Royal


Didier Bérald-Catello, porteur du festival de gwo ka : « Financièrement, à un moment, les Guadeloupéens devront apporter leur part »