Le « World Tech Kafé » conjugue l’avenir au présent du numérique

The content originally appeared on: Martinique FranceAntilles

Promouvoir les acteurs, les métiers du numérique, leurs compétences et leurs actions développées sur le territoire comme à l’international. Telle est la mission de l’événement digital qu’est le « World Tech Kafé – 1ère édition » portée par Martinique Digitale, la Fédération des acteurs locaux du numérique. Le décryptage d’Amandine Negoti, sa Déléguée générale.

Quel regard porte Martinique Digitale sur l’avenir socio-économique du territoire, dans le monde numérique de demain ?

Amandine Negoti : L’irrésistible ascension du numérique dans nos vies nous rappelle que la connaissance et l’expertise se partagent, et que l’on peut créer du lien indépendamment d’une condition sociale ou de l’espace géographique où nous nous trouvons dans le monde. Que l’on soit aguerri ou novice en la matière, le digital est déjà au cœur de nos vies personnelles et professionnelles, et le sera encore davantage demain. C’est en tout cas la conviction portée par tous les membres et les soutiens de Martinique Digitale, structure fédératrice et représentative de toute la filière numérique en Martinique. Nous croyons qu’être Martiniquais, c’est être citoyen du monde par essence. Français aux portes des Amériques, nos singularités, aussi complexes soient-elles, sont une véritable source d’opportunités économiques et d’épanouissement social. Notre insularité fait de nous des nomades. Des études à l’emploi ou l’entrepreneuriat, nos expertises s’acquièrent et se diffusent sur les 5 continents. Nous croyons à l’union des compétences pour la force collective qu’elle promet, et aux coalitions stratégiques et opérationnelles pour mener à bien des projets d’impact conçus grâce à l’intelligence collective. Nos réponses, technologiques et sociétales, doivent cibler l’intérêt collectif. Le numérique est partout et la fracture est visible. Le comprendre, se l’approprier, en faire une nouvelle compétence, l’utiliser pour améliorer sa vie quotidienne ou la performance de son entreprise : autant d’étapes qui doivent être franchies individuellement et collectivement, pour donner du sens à nos ambitions et nous donner les moyens d’y accéder dans la durée.
Les participant.e.s de l’un des évènements rassembleurs organisés par Martinique Digitale en amont du World Tech Kafé : “Le futur de la culture passe-t-il par le digital ?” – DR

 

À quel grand enjeu d’avenir entend répondre le « World Tech Kafé – 1ère édition » ?

Pour vous répondre, prenons un instant pour imaginer ce que sera la Martinique dans 10, 20 ou même 50 ans. Comment y travaillerons-nous ? Quel impact écologique aurons-nous eu sur la vie de ceux qui nous succéderont ? Les Martiniquais vivront-ils en bonne santé ? À quoi ressemblera l’éducation ? L’enjeu est ici clairement défini : les actions que nous lançons et les décisions que nous prenons aujourd’hui sont celles qui changeront la donne demain.

Tel qu’il a été conçu, le World Tech Kafé (WTK) se présente comme un événement inclusif, collaboratif et innovant. Notre format est pensé pour fédérer les entreprises, les institutions, l’ensemble de la population et de la diaspora autour d’un bien commun universel : le numérique. L’innovation est notre moteur d’initiatives. À Martinique Digitale, nous croyons que le futur se crée lorsque les mondes se parlent. Le “World Tech Kafé” permet de partager les expériences et les expertises pour “désîloter” l’innovation, s’inspirer des autres pour créer et matérialiser le Futur. Nous devons construire aujourd’hui les vocations de demain. 

Quelle structure organisationnelle a choisi Martinique Digitale pour cette 1ère édition du “World Tech Kafé” ?

Nous déclinerons le World Tech Kafé autour de trois grands axes :

• Talents et Inclusion, afin de renforcer et de diversifier le vivier d’entrepreneurs et de talents à la Martinique ;

• Responsabilité et Impact, afin de faire du WTK un vecteur de changement positif pour l’économie, la société et l’environnement ;

• Attractivité et expansion, afin d’inciter les meilleurs talents, la diaspora, nos voisins caribéens, les investisseurs et entrepreneurs à choisir la Martinique.

Quelles thématiques essentielles seront abordées à cette occasion ?

Dès la conception de l’évènement, notre objectif a été de co-construire les formats avec les partenaires souhaitant s’impliquer dans la manifestation.

Pour cette 1ère édition, nos sujets de prédilection tournent autour de thématiques internationales comme le futur du travail, l’éducation (Edtech), la Ville intelligente (Smart city), le climat et ses outils technologiques de prévention et de surveillance (Green tech), l’agro-alimentaire (Food Agri Tech), les métiers de la Santé (Med Tech), les femmes dans le numérique (Women in Tech) le tourisme d’affaires (Tourism Tech), la coopération caribéenne, le développement à l’export, le financement…

Notre credo de communication lors de cet événement collaboratif : se poser les bonnes questions et répondre aux bons problèmes.
Les membres du Bureau et du Conseil d’administration de Martinique Digitale – Martinique Digitale

 

En aval de cette manifestation WTK 2022, quels sont vos objectifs pour le moyen et plus long terme ?

Associé aux membres de notre Bureau, à nos groupes de travail et à ceux de nos partenaires, il s’agit déjà de travailler collégialement avec les parties prenantes (privés, publics, startups) sur la conception d’une feuille de route garantissant la compétitivité de la Martinique tant territorialement qu’à l’échelle internationale. Le WTK 2022 est clairement une première étape pour initier des groupes de travail pluridisciplinaires et couvrir l’ensemble de la chaîne de valeur des projets (du plus stratégique au plus opérationnel) – mettre en commun nos objectifs pour garantir l’impact et globaliser les projets – mutualiser les compétences et les ressources autour de nos synergies – expérimenter conjointement. Nous devons garder à l’esprit que l’ensemble de nos travaux en cours et à venir sont des vases communicants, permettant d’accroître l’impact de nos actions. Grâce à celles-ci, nous garantissons le “désîlotage” des projets, avec l’intelligence collective et la coopération en renfort d’exécution.

Pour faire vivre vos projets collectifs, quelles sources de financement ciblez-vous ?

Pour croître, l’argent est comme toujours le “nerf de la guerre”. Aujourd’hui, nos entreprises restent largement dépendantes des dispositifs territoriaux et européens en place (subventions, prêts et aides diverses de la collectivité). Malgré leur pertinence, les délais d’attribution restent longs et souvent peu compatibles avec la nécessité d’exécution maîtrisée des entreprises et startups du territoire. Les financements doivent répondre aux différentes phases et besoins des projets (l’amorçage, la mise en marché, le développement et la croissance). Ces phases nécessitent un financement rapide pour pouvoir être exécutées, et permettre à l’entrepreneur de se concentrer sur son développement.

Avec l’avenir du travail en ligne de mire, vu sous le prisme de la Tech martiniquaise ?

Le futur du travail, c’est déjà demain. D’après une étude du Boston Consulting Group (BCG) et de l’Association Nationale des Directeurs des Ressources Humaines (ANDRH), en 2025, le travail hybride sera la norme, avec 2 à 3 jours de télétravail par semaine. Offrir les conditions de travail adéquat, que l’on soit chez soi ou que l’on travaille en dehors de la société (tiers-lieux) sont autant d’enjeux pour garantir l’attraction de nos entreprises pour les meilleurs talents, mais aussi pour en assurer la performance. Territoire français au milieu de la Caraïbe, notre île est une source d’opportunités pour les travailleurs et les entreprises du monde entier. Il s’agit ici et maintenant, grâce à la WTK 2022, de révéler son plein potentiel au plus grand nombre.

 

« Soutenir cet événement est, pour la CTM, une évidence » 

Sandra Casanova, conseillère à l’Assemblée de Martinique, est Présidente de la Commission “Stratégies logistiques du Territoire – Politique de la recherche et de l’innovation” au sein de la Collectivité Territoriale de la Martinique (CTM). –

Quelle importance revêt, pour la CTM, l’organisation du World Tech Kafé (WTK) autour du bien universel qu’est le Digital ?Sandra Casanova : L’industrie du numérique est transversale et tous les secteurs d’activités sont concernés. La relance économique et le développement durable passent notamment par l’innovation et le digital en particulier. Le WTK est une action qui s’inscrit complètement dans la vision de la CTM. Soutenir cet événement est, en conséquence, une évidence.Les startups constituent un écosystème très dynamique qui mérite toutefois d’être accompagné dans le cadre de nos politiques publiques. Le #innovatemartinique exprime notre volonté de briller dans le Monde depuis la Martinique à travers nos innovatrices et innovateurs, leurs entreprises et les partenariats internationaux qui sont mis en place. La CTM soutient les associations dynamiques comme Martinique Digitale dans la mise en œuvre de coopération avec d’autres écosystèmes d’innovation tels que Outre-mer Network, Tech Beach Retreat, Silicon Caribe, Innovate Guyana…

Contacts

 

Bureau Martinique Digitale 12 rue des Arts et Métiers / Immeuble Équinoxes / Lot. Dillon Stade 97200 [email protected] 49 00 09www.martiniquedigitale.com