L’économie bleue à l’honneur sur le village de l’arrivée de la Route du Rhum

The content originally appeared on: Guadeloupe FranceAntilles

Le Cluster Maritime Guadeloupe animera un stand, sur le Village Cap sur l’économie bleue, du 11 au 18 novembre 2022.

A l’occasion de l’arrivée de la 12ème édition de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe, le Cluster Maritime Guadeloupe animera un stand, sur le Village Cap sur l’économie bleue, du 11 au 18 novembre 2022, sur le site de Lauricisque, à Pointe à Pitre,

Ce village, organisé en partenariat avec la Région Guadeloupe, Cap Excellence et la ville de Pointe à Pitre, a pour objectif de contribuer à mieux faire connaître les formations et les métiers de l’économie bleue sur le territoire, l’un des rôles clés du CMG.

Le CMG mettra en lumière les formations et métiers du nautisme, qui intègrent désormais la nécessaire protection de l’environnement pour une économie bleue durable.

Cette semaine sera également l’occasion de décourvir la richesse du patrimoine maritime de la ville de Pointe à Pitre, cité d’accueil historique de la Route du Rhum depuis 1978.

Tout au long de cette semaine, le stand vivra ainsi au rythme de la course, en accueillant des professionnels désireux de partager la passion de leur métier et leurs expériences.

Le programme des animations s’articule autour de deux volets principaux :

CAP sur la Mer :

– Ateliers découverte du milieu marin ;

– Atelier de jeux nautiques avec la KABWET ;

– Rallye numérique pour découvrir la richesse du patrimoine maritime de la ville de Pointe-à-Pitre ;

– Présentation du projet JENN’POUSS visant à faciliter l’insertion des jeunes dans les métiers maritimes de protection de l’environnement marin.

CAP sur les métiers de la voile et des activités nautiques :

Rencontres avec des professionnels à la découverte des métiers, organisées autour de tables rondes portant sur :

· La plaisance dans le tourisme bleu (loueur de bateaux, skipper, avitailleur, NUC, technicien…) ;

· Les loisirs nautiques (moniteur de sports nautiques, entraîneur, éducateur sportif, loueur de matériel, clubs…) ;

· La construction, l’entretien et la réparation navale (chantier, accastilleur, mécanicien marine, voilier…) ;

· La course au large (skipper, préparateur, chargé de communication, partenaire, organisation de régate…) ;

· La sécurité maritime de la plaisance (loisir, régate, réglementation, prévention, sauvetage…) ;

· Les métiers d’avenir (plaisance et protection de l’environnement, déconstruction navale et gestion des déchets, économie circulaire et éco conception).

Le programme détaillé sera disponible sur les réseaux sociaux ainsi que sur le site internet du Cluster maritime.