Les échouements des sargasses, une bombe à retardement ?

The content originally appeared on: Guadeloupe FranceAntilles

OPINION

Les conséquences de l’échouement des sargasses depuis 2011 sur les côtes de la Guadeloupe, sont économiques, sanitaires et écologiques. Une évaluation environnementale a été réalisée par le BRGM (service géologique national) à la demande de l’Ademe entre juillet 2019 et octobre 2020, pour déterminer les zones de stockages les plus impactées par les traces métalliques (arsenic, cuivre, zinc, plomb, nickel, cadmium, chrome). Des risques potentiels quant à la pollution des sols et des eaux existent

Les conséquences de l’échouement des sargasses depuis 2011 sur les côtes de la Guadeloupe, sont économiques (oxydation des appareils électroniques, baisse de la fréquentation touristique…), sanitaires (émanations toxiques de sulfure d’hydrogène et d’ammoniac), et écologiques (émissions de gaz à effet de serre dues à leur décomposition hors de l’océan). Un plan départemental de gestion des échouements de sargasses a été mis en place par la préfecture de Guadeloupe.

Au 26…


France-Antilles Guadeloupe
869 mots – 14.10.2022