Les entreprises aurifères aux premières loges de la réforme du Code minier | Guyaweb, site d’information et d’investigation en Guyane

admin

Le président de la Collectivité territoriale de Guyane (CTG) Rodolphe Alexandre « a pris l’initiative » de faire participer des représentants de la Fédération des opérateurs miniers de Guyane (FEDOM-G) à une réunion de présentation du projet de réforme du Code minier organisée par le gouvernement le 23 octobre dernier à destination des élus guyanais. La présidente de la FEDOM-G Carol Ostorero qui, de par un partenariat entre son entreprise CME (Compagnie minière Espérance) et la multinationale Newmont, a un intérêt direct à voir se développer l’exploitation industrielle de l’or en Guyane, s’est ainsi trouvée aux premières loges de la réforme du…
Next Post

Covid : l'amélioration semble se confirmer

Ce mardi, les autorités ont tenu un nouveau point de situation sur l’épidémie de covid-19 en Guadeloupe. Aucun décès lié à la maladie n’est survenu cette semaine. L’ Agence Régionale de Santé enregistre 73 nouveaux cas sur la période du 23 au 29 novembre.