Les mules : « on les repère facilement car ce sont des passagers qui ne mangent pas”, dit un steward Guyaweb, site d’information et d’investigation en Guyane

The content originally appeared on: Guyaweb

Grands théâtres du trafic de drogue, les avions d’Air France et d’Air Caraïbes fourmillent d’anecdotes, un steward travaillant depuis une douzaine d’années s’est livré dans Ouest France. Ses détails correspondent à des faits… « On les repère facilement, car ce sont des passagers qui ne mangent pas. Ils prennent tout de même les plateaux et ils ouvrent les paquets pour faire comme s’ils avaient mangé. Et ils boivent à peine » a confié ce steward depuis 12 ans, sur la ligne Paris Félix Eboué au quotidien Ouest France, au sujet des « mules ». Sur un vol de huit ou…