Les randonnées en milieu tropical imposent la prudence

The content originally appeared on: Guadeloupe FranceAntilles

RANDONNÉES 

Par Marie VANDEWOESTYNE [email protected]

Le parc national entretient environ 300 kilomètres de sentiers. • M.V.

La randonnée est sans conteste le moyen le mieux adapté pour la découverte des milieux naturels, mais adopter un comportement responsable est indispensable pour que la randonnée reste un plaisir.

Le parc national aménage et entretient un réseau
d’environ 300 kilomètres de sentiers au cœur de la forêt et le long
du littoral du Grand Cul-de-Sac marin. Bien que balisés et
sécurisés, la prudence et la vigilance restent de rigueur pour tous
les utilisateurs de ces sentiers. Ceci, d’autant…