L’haltérophilie en Guadeloupe doit tout à Jean-Claude Collinot

The content originally appeared on: Guadeloupe FranceAntilles

LES ABYMES

Son experience et son expertise lui donnent une vision très personnelle. Il a, en 12 ans, diversifié la palette de ses actions. L’une d’entre elles est l’accompagnement à la formation. • JEAN-CLAUDE COLLINOT

Au Creps, Jean-Claude Collinot, un homme dont la discrétion ne parvient pas à masquer ni son parcours exceptionnel d’athlète, ni son engagement dans les fonctions d’encadrement, est responsable du pôle d’haltérophilie depuis 12 ans. En retraite depuis 2019, il continue bénévolement à s’investir auprès des jeunes et à apporter son expertise.

Jean-Claude Collinot a marqué la discipline de son
sceau indélébile (13 participations au championnat de France dont
plusieurs fois champion de France, plus de 30 sélections en équipe
nationale dans différentes compétitions internationales : Europe,
Monde, Jeux inter Continentaux, etc.). Au début des années 2000, la
Fédération française d’haltérophilie-musculation : « (FFHM)
encore appelée Fédération française d’haltérophilie, musculation,
force athlétique et culturisme, cherchait un cadre professionnel
pour développer ce sport en Guadeloupe ». Jean-Claude
Collinot, ex-athlète de haut niveau dans la discipline et
conseiller technique national (CTN)
d’haltérophilie-musculation-force athlétique et culturisme, y avait
fait quelques missions en 2005 et 2006, dont l’organisation d’un
camp d’entraînement pour préparer les championnats du monde
d’haltérophilie de Saint-Domingue qui avait débouché sur
l’obtention d’un champion du monde. En 2007, il accepte le poste et
est muté en Guadeloupe.

La discipline trouve son lieu

Bien que le territoire soit nouveau pour lui, il
n’est cependant pas complètement…