Marie-Laure Phinéra-Horth ne viendra pas à la barre du tribunal correctionnel demain 10 novembre, son procès est reporté au 22 juin Guyaweb, site d’information et d’investigation en Guyane

The content originally appeared on: Guyaweb

La sénatrice Marie-Laure Phinéra-Horth échappera à son procès initialement prévu demain, en raison de la grève au tribunal judiciaire, les faits reprochés remontant à une période où elle était maire de Cayenne et présidente de la CACL (Communauté d’agglomération des communes du littoral). Elle est soupçonné d’avoir continué à toucher son salaire d’orthophoniste à l’Hôpital de Cayenne sans exercer en retour durant plusieurs années. Pierre Pauchard et Dominique Delpech, deux anciens directeur de l’Hôpital de Cayenne sont également renvoyés en correctionnelle ainsi que Bruno Milcent, directeur des ressources humaines. Explications. En raison de la grève au tribunal judiciaire, pas mal…